ActualitéDernières nouvellesEnvironnement

Nouvelles d’Annaba

Environnement 
Une station de traitement de lixiviat
Une station de traitement de lixiviat sera livrée, au cours du premier trimestre 2020, a-t-on appris auprès du directeur de wilaya de l’environnement, M. Omar Khaber. Lancé en mai de l’année écoulée, ce projet, inscrit dans un programme national du ministère de l’Environnement et des Énergies renouvelables, est financé par le fonds national de l’environnement et du littoral (FNEL). Il consiste en la pose et la mise en service de 33 unités de lixiviat pour les centres d’enfouissement technique (CET) ayant une capacité de traitement de 80m3/jour.
La station d’Annaba va être installée au niveau du centre d’enfouissement technique d’El Berka Zerga, commune d’El Bouni, a indiqué M. Khaber, dévoilant, à ce propos, que les travaux de terrassement et de génie civil nécessaires ont été entièrement achevés. La dotation de la station a été réalisée par l’agence nationale des déchets (AND) pour un montant de 18 milliards de centimes. Par ailleurs, la wilaya a enregistré depuis l’année 2012 pas moins de 19 projets d’investissement dans le domaine de l’environnement, dont le taux d’avancement reste très faible, a fait savoir le directeur, révélant que le problème majeur auquel sont confrontés les jeunes investisseurs dans ce créneau concerne le financement.
Cela concerne particulièrement la valorisation des déchets, notamment le plastique. S’agissant des efforts de promotion et la gestion intégrée des déchets, M. Khaber a évoqué une nouvelle stratégie nationale de gestion et de valorisation des déchets à l’horizon 2035. La direction a organisé un atelier régional à Annaba en octobre 2018, ce qui a permis de diffuser l’information par rapport à la problématique de la gestion des déchets.
Il a été décidé par les autorités de wilaya de créer un pôle de valorisation des déchets qui a été initialement prévu au niveau de la nouvelle-ville de Draâ Errich, mais le site d’implantation pourrait être changé au profit d’un autre endroit situé au CET de Berka Zerga.
Il va y avoir également des mini- pôles de valorisation des déchets dans les zones industrielles où des jeunes investisseurs sont en train de créer des unités de recyclage. Pour ce qui est de l’impact de ces projets, M. Omar Khaber a estimé que les déchets sont une source de richesses. Et d’ajouter que l’un des principaux objectifs de la nouvelle stratégie des pouvoirs publics est d’éliminer définitivement les décharges sauvages et d’aller vers la valorisation. Cela passe systématiquement par l’encouragement du tri sélectif au niveau des quartiers et ménages. Notre interlocuteur cite dans la foulée l’exemple du jeune investisseur Amar Guessasma qui s’est spécialisé dans la récupération du plastique, la seule activité du genre à l’échelle de la wilaya. Ce jeune a contribué d’une manière très significative dans la réussite de la campagne antiplastique lancée par le ministère de l’environnement et des énergies renouvelables, en septembre dernier.
Dans sa stratégie de travail, ce jeune a commencé par le chef-lieu de wilaya avant de cibler les autres grandes agglomérations, telles El Bouni, Sidi Amar, El Hadjar et Berrahal.
Tri sélectif : 
74 écoles primaires bénéficient de bacs 
Pas moins de 74 écoles primaires implantées au chef-lieu de wilaya ont bénéficié de bacs pour la gestion des déchets dans le cadre d’une opération dénommée «Les ambassadeurs du tri sélectif» initiée par la direction communale de l’environnement en collaboration avec celle de wilaya et certains partenaires. Le directeur de wilaya de l’environnement, Omar Khaber, a indiqué que cette opération s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre le ministère de l’environnement et des énergies renouvelables et celui de l’éducation nationale. «Nous sommes en train de mettre cette politique en place. Nous avons mis l’accent sur la préparation de l’élève par rapport à cette nouvelle prise de conscience concernant la gestion des déchets et plus particulièrement le tri sélectif.»
«La commune d’Annaba a acquis des bacs au profit de 74 écoles primaires. Nous avons eu le privilège de les accompagner par un cours qui s’intitule ‘’Les ambassadeurs de tri sélectif’’», a-t-il indiqué. Lancée fin du mois de janvier passé à partir de l’école primaire El-Wiam, au chef- lieu de wilaya, cette initiative va se généraliser pour cibler l’ensemble des 11 communes, selon Omar Khaber qui s’est félicité de cette initiative, affirmant que l’opération s’inscrit dans la continuité des efforts consentis entre les différents partenaires pour la valorisation des déchets qui ont permis à la wilaya de décrocher, en 2019, le premier prix de la ville verte à l’échelle nationale.
El Moudjahid

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts