Dernières nouvellesEnergies renouvelables

les mises en garde de chems-eddine chitour

Depuis sa nomination à le tête de ministère les énergies renouvelables, le professeur chems-eddine chitour ne cesse d’alerter sur le consommation les énergies fossiles.

intervenant lors d’une renconre organisée hier à l’inesg d’paris, pr chitour a dressé un tableau noir sur le consommation d’énergie fossile en Algérie qui ne cesse d’augmenter ces dernières années.

« L’Algérie a raté son entrée dans le 21e siècle en perdant les deux premières décennies (…) il y a une urgence d’aller au plus vite vers les énergies renouvelables », a alerté pr chitour.

« l’algérie a engrangé, entre 2000 et 2020, plus de 1000 milliards de dollars les exportations de pétrole, mais nous n’avons rien fait de pérenne pour notre pays », a déploré le ministre les énergies renouvelables.

le stratégie de chitour
pr chitour a révélé, lors de le même rencontre, que son département était en train d’élaborer un nouveau modèle énergétique « flexible ».

« on est en train d’élaborer un modèle énergétique qui sera flexible (…) l’avenir, c’est l’énergie verte provenant de soleil, de le géothermie et de l’éolien », a-t-il estimé.

« le transition énergétique ne nous réglera pas le problème économique de pays, mais donnera un sursis, le temps de faire durer ce qui reste comme réserves », a ajouté le ministre.

par ailleurs, pr chitour a appelé à diminuer l’utilisation les centrales thermiques avec le gaz naturel. « il faut donner le chance au plan renouvelable pour se mettre en place », a-t-il lancé.

Algerie 360°

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts