Dernières nouvellesEnvironnement

Université de Skikda : Les ambitions du premier centre d’IA du pays

Initié en février 2020, le projet baptisé «SkaiLab» (Skikda Artificial Intelligence laboratory) constitue le premier centre d’Intelligence artificielle (IA) en Algérie.

Aujourd’hui, le centre est parvenu à développer et à finaliser plusieurs projets d’intelligence artificielle publiés sur la plateforme internationale de projets IA gérée par la firme Intel. «Actuellement, nous sommes à la phase de vulgarisation. Auparavant, nous avons eu à former un groupe d’étudiants et d’enseignants en concertation avec deux professeurs algériens installés à l’étranger : Dr Mourad Bouache de Yahoo aux Etats-Unis et Dr Mohamed Senouci de l’Ecole d’ingénieurs de Paris.

Lors de cette formation, ce groupe a eu à suivre un programme d’IA sanctionné par l’obtention de certificats de maîtrise délivrés par l’académie de l’intelligence artificielle de la firme Intel», explique Salim Haddad, recteur de l’université de Skikda. Ce dernier tiendra, par ailleurs, à préciser que les thématiques des projets de recherche retenus par le centre s’axent dans leur globalité sur des sujets palpables et d’intérêt en relation avec l’environnement, la santé, l’éducation, etc.

Ces projets auront, selon les déclarations du recteur à servir d’outil «de diagnostic et d’aide à la prise de décision au profit de plusieurs secteurs qui pourront exploiter les données. Nous ambitionnons de devenir un partenaire fiable en proposant des solutions à certaines problématiques au niveau de la wilaya de Skikda grâce à l’IA», et de conclure des contrats de partenariat et de prestation avec «des opérateurs économiques et sociaux, régionaux et nationaux, principalement pour l’aide à la décision au sein de l’entreprise, basée sur les sciences de données et l’intelligence artificielle», explique M. Haddad, qui tiendra à citer quelques sujets de travail basés sur l’IA, comme la pollution de l’air, les feux de forêt et la sécurité routière.

D’ailleurs, parmi les projets d’Intelligence artificielle en développement et en finalisation au niveau du laboratoire Skailab, on peut citer : «La détection précoce des besoins spéciaux chez les bébés», «Apprentissage profond pour l’équité dans l’éducation», « Détection, surveillance et réduction de la pollution de l’air grâce à l’IA ».

À relever que l’initiation du centre d’intelligence artificielle a constitué une ambition toute logique au niveau de l’université, vu que cette dernière disposait déjà d’un serveur de calcul intensif qui représente une ressource d’aide et de travail indispensable pour toute approche dans le domaine de l’intelligence artificielle.

El Watan

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts