Conseil des ministres : Tebboune insiste sur la transition énergétique

Le Conseil des ministres a approuvé la construction de quatre nouveaux barrages d’eau.

Le président Abdelmadjid Tebboune insiste sur la transition énergétique. Lors du dernier Conseil des ministres tenu dimanche, le chef de l’Etat a souligné que «l’objectif à atteindre dans les cinq années à venir est de concrétiser une transition énergétique basée sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables de façon à répondre aux besoins de la consommation interne croissante, suite à l’amélioration du niveau de vie du citoyen».

Il s’agit également du développement des énergies renouvelables dans l’éclairage public et la généralisation des techniques de pointe pour assurer l’énergie, à l’instar des systèmes d’éclairage intelligent et les détecteurs au niveau des administrations, des structures publiques et du secteur économique, l’objectif étant la création de postes d’emploi et de la richesse et la préservation de l’environnement, tout en donnant la priorité aux produits nationaux, et ce, dans le cadre d’un modèle économique nouveau basé sur la diversification de la croissance et l’économie du savoir.

Il a appelé également à la mise en place d’une politique d’efficacité énergétique stricte pour mettre fin au gaspillage.

Le président Tebboune a instruit le gouvernement pour l’utilisation immédiate de l’énergie solaire dans l’éclairage public et la conversion au Sirghaz des voitures du secteur public, et d’encourager l’acquisition des voitures électriques.

Aussi, le chef de l’Etat a mis en avant le rôle vital dévolu au réseau postal en matière de prestations publiques, notamment électroniques, fournies aux citoyens, aux établissements et administrations, mettant l’accent sur la nécessité de veiller à garantir la qualité et la sécurité conformément aux standards internationaux et de combler les lacunes et les dysfonctionnements, notamment dans les zones d’ombre. 

Il a appelé à trouver des solutions pratiques pour révolutionner le secteur en donnant d’abord la priorité absolue à l’amélioration du réseau internet, la généralisation de la fibre optique et l’utilisation de bureaux de poste mobiles dans les zones rurales pour réduire les dépenses publiques et partant de là, garantir des opportunités d’emploi en faveur des jeunes.

Le Conseil a examiné et approuvé, ensuite, l’exposé du ministre des Ressources en eau, qui a indiqué que l’Algérie était située dans l’une des régions les plus touchées par les changements climatiques, ce qui explique pourquoi la part d’eau annuelle par citoyen demeure en dessous de la moyenne   mondiale estimée à 40%.

«C’est pourquoi, a-t-il dit, il sera procédé à l’adaptation du plan national de l’eau aux nouvelles données climatiques et de développement et à l’intégration des nouvelles tendances stratégiques du programme présidentiel, ce qui nécessite d’assurer des stocks stratégiques qui nous sécurisent contre l’irrégularité des précipitations, et qui garantissent, dans le même temps, une adaptation optimale avec les zones à relief accidenté, les données démographiques et à l’expansion urbaine.»

Dans ce cadre, il a été décidé la construction de quatre nouveaux barrages et l’augmentation du nombre de stations de dessalement dans le nord et de déminéralisation dans le sud du pays.

El Watan 

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts
    The User does not have any posts