Dernières nouvellesEnergies renouvelables

Fluctuations et incertitudes du marché international du pétrole : Consolider l’indépendance économique

Le marché pétrolier se noie dans un magma d’incertitudes.
Le prix du baril, à ses niveaux actuels, se trouve à mille lieues du prix dont a besoin l’Algérie. L’Opep relève une crise inédite de l’offre.
Le foyer des tensions géopolitiques s’élargit et devient ingérable. Autant de facteurs imposent d’aller à l’efficacité de réflexion qui sera garante d’une efficacité énergétique tant recherchée. C’est dans ce contexte que le Président Abdelmadjid Tebboune, présidant dimanche une réunion de Conseil des ministres par visioconférence, affirme, tout de go, qu’il est inconcevable de «rester tributaire des fluctuations du marché mondial du pétrole». Solution ? «S’orienter immédiatement vers l’investissement dans le secteur des énergies renouvelables pour l’exportation afin d’immuniser notre indépendance économique de toute éventuelle perturbation sur le marché pétrolier». En effet, le financement de tous les projets assuré par le Trésor public reste dérisoire par rapport à l’enveloppe globale consentie pour l’ensemble des activités liées au secteur de l’énergie. Problème de financement et de prévisions. Résumons : problème de gouvernance. Les EnR doivent impérativement effectuer leur décollage.
Il y a va de l’avenir énergétique et économique du pays. Le programme des 22000 MW s’est arrêté au niveau de l’ambition. Sur le terrain moins de 500 Mw ont été réalisées. Il y a loin de la coupe aux lèvres. Insuffisances et anomalies se bousculent. Une situation qui ne peut durer. Précisons à ce sujet que le projet de plan d’action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du président de la République, vise l’intensification des efforts de prospection et de production des hydrocarbures, tout en diversifiant les sources énergétiques à travers un programme de développement des énergies renouvelables permettant la production de 15.000 MW électricité à l’horizon 2035 dont 4.000 MW d’ici à 2024. Pour le Chef de l’Etat, cette transition devrait permettre à l’Algérie de «s’affranchir de manière progressive de la dépendance vis-à-vis des ressources conventionnelles et d’amorcer une dynamique d’émergence d’une énergie verte et durable qui s’appuie sur la mise en valeur de ressources d’énergie inépuisables». La réalisation de ces capacités permettra non seulement d’économiser près de 240 milliards de m3 de gaz naturel et d’éviter ainsi l’émission de 200 millions de tonnes de CO², mais aussi le développement effectif d’un tissu de PME sur l’ensemble de la chaine de valeur des composants dédiés aux énergies renouvelables. S’inscrivant dans cet effort national d’accélérer le développement des EnR, Sonelgaz vient de signé l’accord préliminaire avec la partie allemande en début avril, pour la relance du projet Desertec. Les deux parties comptent signer un premier accord technique à distance au cours des prochaines semaines, qui sera consacré à l’étude des qualifications de l’Algérie en énergie solaire et l’échange des formations spécifiques sur le terrain. Le ministre de l’énergie, Mohamed Arkab, a indiqué que s’il n’y avait pas eu la pandémie du coronavirus, des experts allemands seraient déjà venus en Algérie pour discuter sur place des modalités de réalisation de ce projet.
Outre les Enr, le Chef de l’Etat recommande le développement de «l’industrie pétrochimique, le développement des secteurs de l’industrie et de l’agriculture et l’exploitation des ressources humaines formées chaque année par nos universités afin de permettre aux jeunes de mettre en avant leur génie. C’est dans cette optique de relancer la pétrochimie que s’inscrit la concrétisation du partenariat avec Total, un investissement de 1,4 milliard de dollars, financé à 70% par l’Algérie. L’usine, qui sera opérationnelle en mai 2023, permettra à l’Algérie d’être un net exportateur en matière de polypropylène vers l’Europe, la Turquie et l’Afrique avec un volume de 450 000 tonnes à raison de 1000 dollars la tonne.
El Moudjahid

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts