ActualitéDernières nouvellesEnergies renouvelables

Boulakhras : l’Algérie s’attèle à investir davantage dans les énergies renouvelables

ALGER- L’Algérie s’attèle à investir davantage dans les énergies renouvelables pour mieux préparer sa transition énergétique et s’affranchir progressivement, à moyen et long terme, des hydrocarbures, a indiqué jeudi à Cape Town (Afrique du Sud) le P-dg de Sonelgaz, Chaher Boulakhras.

M.Boulakhras qui est également président du Comité Algérien de l’Energie, s’exprimait lors d’une session dédiée à la croissance énergétique en Afrique, animée à l’occasion des travaux de la Conférence Africaine sur le pétrole et l’énergie à laquelle il a pris part à Cape Town, a précisé la Société nationale de l’électricité et de gaz dans un communiqué.

Dans son allocution introductive, le P-dg de Sonelgaz a également donné un aperçu sur les défis relevés par l’Algérie et qui lui ont permis d’atteindre un taux d’électrification de 99% et un taux de pénétration en gaz naturel de près de 62%, ce qui place le pays, a-t-il dit, « au rang des meilleures performances en matière d’accès à l’énergie dans le monde ».

Selon lui, au vu de l’importance du gisement solaire de l’Algérie, de sa grande superficie, la transition énergétique nationale retenue est axée sur le développement des EnR autour de deux composantes: l’une énergétique et l’autre industrielle.

Elle s’appuie également, a-t-il poursuivi, sur l’efficacité énergétique à travers notamment « l’hybridation » des centrales diesel des réseaux isolés du Sud du pays, avec le recours à l’énergie solaire et à l’éolien, ce qui permettra de réduire la consommation de fuel dans les centrales et des carburants utilisés pour son transport.

Plus de 50MWc en renouvelables sont actuellement en cours de réalisation par Sonelgaz pour hybrider les centrales électriques fonctionnant au fuel.

APS

Author Details
Digital Communication
×
Digital Communication