ActualitéDernières nouvellesEnergies renouvelables

Le CEREFE installe mercredi son Conseil consultatif

ALGER- Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique (CEREFE) procèdera demain mercredi à l’installation de son Conseil consultatif lors d’une réunion qui se tiendra par visioconférence, a indiqué mardi un communiqué de cette institution.

Composé de 17 membres, le Conseil consultatif du CEREFE est présidé par Dr. Maiouf Belhamel, qui est le premier directeur du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER) et membre fondateur de l’Académie algérienne des sciences et technologies, selon la même source.

Le Conseil regroupe d’ « éminents experts de renommée internationale » dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dont sept (7) experts résidents en Algérie, cinq (5) experts résidents à l’Etranger, trois (3) représentants des opérateurs économiques et deux (2) représentants de la société civile.

Cette structure du CEREFE constitue « un espace de concertation et une force de proposition » pour le développement des énergies renouvelables et la promotion des mesures d’efficacité énergétique.

Il est saisi pour avis sur la stratégie nationale relative à ces domaines ainsi que sa mise en œuvre en tenant compte de la stratégie énergétique nationale, est-il expliqué dans le communiqué.

Le Conseil consultatif est invité également à s’exprimer notamment sur les programmes d’actions sectorielles, les approches industrielles et technologiques adoptées pour leur réalisation, les projets de textes portant modalités d’application de la stratégie nationale ainsi que les programmes de formation, recherche et veille technologique du Commissariat.

Il peut en outre réagir à toute autre question jugée nécessaire par le Conseil d’Administration ou le Commissariat et peut constituer des commissions techniques à cet effet.

Pour rappel, le CEREFE a publié fin novembre dernier son premier rapport annuel, intitulé « Transition énergétique en Algérie : Leçons, état des lieux et perspectives pour un développement accéléré des énergies renouvelables ».

Placé auprès du Premier ministre, le CEREFE est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, chargé d’élaborer les instruments de prospective à moyen et long terme en vue d’anticiper les grandes mutations énergétiques et contribuer à la définition des grandes orientations de la politique nationale de développement des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.

En tant qu’organe indépendant, le CEREFE est également chargé d’évaluer la politique nationale de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et les outils mobilisés pour sa mise en œuvre, et proposer toute mesure de nature à l’améliorer. Le CREFE est dirigé, depuis sa création fin 2019, par le Prof. Noureddine Yassaa.

APS

Author Details
Rédactrice web, traductrice
×
Rédactrice web, traductrice