ActualitéDernières nouvelles

UNPE: installation de l’instance consultative nationale de la recherche scientifique

 L’Union Nationale du Patronat et des Entrepreneurs (UNPE) a vu samedi l’installation de son instance nationale consultative de la recherche scientifique, en tant  qu’organe annexé à son organigramme.

Composée de conseillers, de chercheurs et d’experts économiques, cette instance présidée par Hamacha Hocine a été installée lors du premier colloque national de l’UNPE, sous le slogan « les enjeux stratégiques et les aspirations économiques en Algérie ».

Intervenant à cette occasion, le président de l’UNPE, Mohamed Yazid Meliani, a indiqué que l’introduction de la recherche scientifique était, désormais un impératif pour la réalisation du développement dans tous les secteurs, notamment économique.

Appelant à l’encouragement de la science et du savoir pour être au diapason des développements technologiques, il a souligné l’importance de la coordination avec les différentes instances et secteurs pour un véritable décollage dans tous les secteurs.

Par ailleurs, M. Meliani a mis en avant la nécessité d’ouvrir aux privés la voie à des partenariats avec les entreprises publiques pour l’activation réelle du capital et la protection du produit local à travers des politiques claires.

De son côté, M. Hamacha a affirmé que cette instance permettra de booster la recherche scientifique en faisant appel aux compétences nationales afin de relancer une économie nationale basée sur la rechercher scientifique et le développement technologique.

Il a insisté sur l’impératif d’introduire la recherche scientifique et le développement technologique dans les différents domaines, notamment économique pour réaliser le développement durable.

A cet effet, il a annoncé la préparation d’un programme visant à intégrer la recherche scientifique et l’innovation dans la nouvelle stratégie du gouvernement, visant à promouvoir l’aspect scientifique dans la construction de l’économie nationale pour satisfaire les différents besoins nationaux et atteindre les objectifs escomptés.

Lors de son intervention au Colloque sur le rôle des start-up dans la réalisation de la diversité économique, le chercheur en informatique, Kheyari Tidjani a indiqué que le manque de financement et les problèmes de gestion et de commercialisation constituent les principales entraves à l’émergence et à la pérennité des start-up.

Il a insisté, en outre, sur l’impératif de numériser les différents secteurs et d’investir dans l’innovation et la recherche scientifique, en veillant à impliquer les jeunes et à les intégrer dans les différentes entreprises.

La recherche scientifique compte parmi les solutions économiques, en ce sens ou elle garantit le développement par la voie des recherches continues et leur exploitation dans divers domaines.

Le colloque s’est déroulé en présence de représentants des ministères de l’Intérieur, du Travail, de l’Agriculture, de patronats, d’enseignants et d’entrepreneurs.

APS

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts