ActualitéDernières nouvellesPartenariat internationale

Protocole d’entente entre l’Université de Tlemcen et le groupe germano-suisse « Terra Sola »

L’Université « Abou Bekr Belkaid » de Tlemcen a signé dimanche au siège de son rectorat un protocole d’entente avec le groupe mondial germano-suisse « Terra Sola », développeur et investisseur dans les énergies renouvelables, portant sur la formation et le transfert du savoir et de la technologie dans le domaine au profit des étudiants algériens.

Signé par le recteur de l’Université de Tlemcen, Bouchrit Kebir et le Directeur général des médias du groupe, Zohir Meziane, le protocole d’entente comporte, entre autres, l’octroi de bourses à des étudiants de l’université pour étudier dans le domaine des énergies renouvelables grâce aux partenaires du groupe « Terra Sola » en Allemagne et en Europe, a-t-on fait savoir.

Il donnera, en outre, la priorité aux diplômés algériens de l’université de Tlemcen pour intégrer le projet du groupe suisse-allemand en Algérie, a-t-on ajouté.

Selon les termes du protocole d’entente, le groupe « Terra Sola » s’engage à recruter pour son projet des diplomés algériens dans les domaines des énergies renouvelables, en plus de leur assurer une formation dans ses usines et centrales électriques en Algérie ou par le biais de ses partenaires technologiques allemands et européens.

De son côté, l’Université de Tlemcen veillera à la conception d’un programme d’enseignement approprié dans les domaines des énergies renouvelables en consultation avec les experts du groupe suisse-allemand, ainsi qu’à différents niveaux de programme allant des formations de courte durée aux formations d’études supérieures.

Des protocoles similaires seront signés avec d’autres universités du pays abritant des pôles industriels ainsi que celles du Sud algérien, a annoncé pour sa part le Directeur général des médias du groupe, précisant que « cette action du groupe Terra Sola est proposée comme démarche imprégnée du programme du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour développer les énergies renouvelables ».

Un financement de 5 milliards de dollars est suggéré par le groupe pour prendre en charge le parachèvement de l’implémentation de ce programme intégré, a-t-il explique, soulignant que « le remboursement de l’investissement se fera par la vente de l’énergie produite grâce à la garantie de performance délivrée par des assurances mondiales qui font partie du partenariat Terra Sola ».

Pour assurer l’intégration locale industrielle et technologique, le groupe « Terra Sola » financera pour un montant de 10 millions de dollars US un programme de développement du capital humain pour l’Algérie.

Ce programme sera destiné à former et qualifier 10.000 Algériens sur une période de 10 ans, dont 500 seront formés en qualité d’élites universitaires dans des universités et académies allemandes certifiées et de références mondiales.

Un système de transfert des connaissances et de technologies certifiées a déjà été mis en place et sera régulièrement mis à jour grâce à un fonds de Terra Sola supporté par le gouvernement allemand d’un montant de 10 millions de dollars US, a-t-on fait savoir.

APS

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts