M. Omari : « La modernisation de l’agriculture est un objectif stratégique pour le gouvernement »

Le ministre a présidé, jeudi après midi les travaux d’un atelier sur les applications des énergies renouvelables dans l’agriculture  et de développement rural, organisé à l’institut national de la recherche agronomique d’Algérie à Alger.  Il  s’est engagé , dans son allocution, sur « la mobilisation de tous les facteurs dans la stratégie qui concerne  la modernisation de l’agriculture en Algérie ».

Dans une déclaration à la presse, le ministre a mis en exergue « la promotion des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans les exploitations agricoles et l’agriculture transformationnelle, surtout avec l’excédant de certains produits qui « nécessitent d’aller  vers la valorisation de l’industrie agroalimentaire », a-t-il dit .

M.Omari, a soutenu , que la réussite de ce projet «  se base sur le recours  aussi aux  énergies renouvelables, qui visent  à préserver la qualité avec un moindre coût ».

Énergie importante en Algérie

Le ministre a relevé l’existence d’une énergie importante en Algérie , plaidant en ce sens, pour  «  la mobilisation de tous les éléments qui ont un rapport au secteur de l’agriculture, entre autres, l’agronome et l’innovateur ,qui ont un rôle clé et important pour moderniser l’agriculture », rappelant l’engagement du Président la république, Abdelmadjid Tebboune de promouvoir le secteur de l’agriculture « comme  une locomotive pour la croissance économique en Algérie ».

Lors de sa rencontre avec les innovateurs et les agronomes et d’autres participants, le ministre a souligné que « le recours aux énergies renouvelable est un objectif stratégique pour l’Algérie , qui dispose d’un climat très favorable pour la modernisation de l’appareil productif agricole à l’échelle nationale et pour assurer aux exploitations agricoles un avenir énergétiques durable et garder un avenir sain ».

la mise en œuvre des capacités intellectuelles dans l’énergie renouvelables a été fortement recommandée par les participants à cet atelier , qui ont réitéré que l’Algérie recèle d’énorme potentialités énergétique entre autres les énergies, solaire, éolienne, hydraulique, la biomasse et la géothermie qui sont inépuisable et abondantes localement et peu polluantes, tout précisant que « le gisement solaire en Algérie est le plus important au niveau mondial, surtout dans le sud du pays. En outre ,le potentiel énergétique éolien convient parfaitement pour le pompage de l’eau particulièrement sur les hauts plateaux et les régions sahariennes vastes.

 

El Moudjahid

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts
    The User does not have any posts