ActualitéEnvironnement

Valorisation des déchets: le salon international Revade du 7 au 10 octobre sous le thème l’entreprenariat circulaire

La 4ème édition du salon international de la récupération et de la valorisation des déchets « Revade 2019  » se tiendra du 7 au 10 octobre prochain au Palais des expositions (Alger) sous le thème « l’entreprenariat circulaire, un modèle économique d’avenir », a indiqué mardi à Alger, un responsable auprès de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI).

Cette nouvelle édition, qui regroupera près d’une cinquantaine d’exposants, verra la participation de onze pays étrangers et verra l’organisation d’un challenge de l’innovation dans la valorisation des déchets, a fait savoir le Directeur de l’Animation et du Développement de l’Entreprise auprès de la CACI M. Rachid Sai, lors d’une conférence de presse autour du 4ème « Revade »

« Le but de ce salon est de promouvoir la création d’entreprises dans ce secteur et créer des postes d’emploi au vu du potentiel de déchets à revaloriser », a-t-il confié, expliquant que l’Algérie produit annuellement près de 34 millions de tonnes de déchets pouvant générer 40 milliards de  dinars et près de 100.000 emplois.

Selon M. Sai, l’entreprenariat circulaire consiste à créer des richesses à partir de ressources limitées en mettant en œuvre des solutions innovantes pour des problèmes liés à la gestion des déchets.

Le représentant de la CACI a également indiqué que l’objectif du salon consiste à faire connaître les équipements et les technologies utilisées dans le domaine de la transformation et du recyclage des déchets.

Il s’agira aussi, selon l’intervenant, de promouvoir l’industrie de la récupération et du recyclage des déchets et encourager l’investissement et la création de nouvelles entreprises.

Présente à cette conférence de presse, la directrice générale de l’Agence Nationale de Valorisation des résultats de la Recherche et du Développement Technologique (Anvredet), a pour sa part annoncé la tenue d’un challenge tout au long de cette édition, ouvert à tous publics, récompensant les meilleures idées innovantes dans le domaine de la récupération et de la valorisation des déchets.

« Les porteurs d’idées seront accompagnés par des professionnels pendant la tenue du Revade pour faire progresser leurs idées pour être ensuite récompensés lors du dernier jour du salon par l’entreprise nationale Sonatrach », a-t-elle fait savoir, précisant que les lauréats bénéficieront par la suite d’une formation au sein de l’Anvredet.

Intervenant au cours de cette rencontre, le directeur général d’une entreprise de traitement des huiles usagées industrielles dans la wilaya de Boumerdès, sponsor de l’événement, a expliqué que le traitement des huiles usagées connaît une réelle évolution évitant les pertes.

« Généralement, le processus de revalorisation des huiles industrielles usagées engendre près de 50% de perte mais aujourd’hui l’industrie de recyclage de ce produit s’oriente vers la technique dite de l’hydrogène », a-t-il fait savoir.

Selon lui, cette technique minimise les impacts néfastes sur l’environnement de la transformation de l’huile usagée et produit une huile de haute qualité.

Le dirigeant d’entreprise a ainsi confié avoir l’ambition de lancer une nouvelle unité de revalorisation des huiles usagées en Algérie, s’appuyant sur la technologie moderne à base d’hydrogène.

« Il existe seulement 13 unités équipées de cette technologie dans le monde, nous sommes heureux de pouvoir lancer la 14ème unité en Algérie et la première en Afrique », s’est-il enthousiasmé, précisant que la capacité de production de cette unité serait de 30.000 tonnes/an pour un investissement de 83 millions d’euros.

APS

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts