Appel à rationaliser la consommation de l’énergie électrique au niveau national

Mardi 9 avril 2019

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab a appelé,lundi à Alger, à la rationalisation de la consommation de l’énergie électrique au niveau national qui dépasse dans les périodes de pointe14.000 mégawatts, affirmant que cette consommation est supérieure aux besoins d’un pays tel que l’Algérie.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’inauguration du Forum sur les énergies, M. Arkab a mis l’accent sur la nécessité de ne pas compter exclusivement sur l’énergie électrique produite à partir de la transformation du gaz naturel (99% actuellement) pour améliorer la consommation, relevant, à cet égard, l’impératif recours aux énergies renouvelables, en tête desquelles l’énergie solaire.

Soulignant que plus de 1200 mégawatts (issus du gasoil et du gaz naturel) étaient produits dans les régions sud du pays, le ministre a affirmé que cette situation ne peut plus durer.

La méthode efficace pour améliorer la consommation de l’énergie électrique consiste premièrement à préserver l’énergie conventionnelle et la renforcer avec les énergies renouvelables, afin de parvenir, partant, à réduire l’utilisation continue du gasoil et du gaz naturel, a relevé le ministre.

Il a mis l’accent, dans le même cadre, sur la nécessité de créer de la concurrence entre l’énergie conventionnelle et les énergies renouvelables par le recours, notamment, à des prix étudiés permettant de mettre en place davantage de stations d’énergie solaire au grand sud qui en compte le plus grand nombre.

Un travail est en cours pour développer le réseau d’interconnexion électrique (18.000 mégawatts produits actuellement), a-t-il ajouté, mettant l’accent sur la nécessité de suivre cette stratégie qui permettra de réduire la consommation du gaz naturel et de créer des stations électriques fonctionnant au gaz naturel, ces mesures étant susceptibles de réduire la consommation du gaz à hauteur de 30 %.

Par ailleurs, le ministre a salué la forte présence des experts étrangers ,au forum méditerranéen sur l’énergie qu’abrite Alger, soulignant que "les étrangers ont été impressionnés par le mouvement de protestation pacifique du peuple algérien" et qu’ils n’ont eu aucune appréhension, vu leur forte présence à ce forum".

"Les étrangers ont été impressionnés par le mouvement de protestation populaire pacifique dans le pays. Aujourd’hui, l’Algérie a accueilli le tiers des meilleurs experts européens qui connaissent ses capacités et ses atouts dans ce domaine ainsi que ces jeunes compétences qui devraient être exploitées".

Cette rencontre a pour objectif d’échanger les expériences entre les deux parties dans le domaine de l’énergie, d’autant que l’Algérie produit de l’énergie électrique et dispose de grands atouts en matière d’énergie solaire et d’énergies renouvelables, selon le ministre.

L’Algérie "s’est imposée dans le domaine du gaz naturel et devrait faire de même dans le domaine de l’électricité à l’avenir", ajoutant "nous examinerons avec nos partenaires les moyens de renforcer ces relations et de mettre en place de véritables projets dans le domaine qui puissent être rentables à toutes les parties".

APS

Partager l'article:


Appel à rationaliser la consommation de l’énergie électrique au niveau national

Les articles les plus récents dans 00. Actualités

Les articles les plus populaires