Plus de 2.000 tonnes de déchets industriels et pétroliers traités par l’entreprise Green Sky depuis 2010

Mercredi 13 mars 2019

Plus de 2.000 tonnes de déchets industriels et pétroliers ont été traités et éliminés depuis 2010 par la Sarl "Green Sky", un opérateur privé spécialisé dans la gestion des déchets, a-t-on appris mercredi de cette entreprise.

Depuis sa création en 2010, l’entreprise a traité et éliminé plus de 2.000 tonnes de déchets industriels, issus des usines et grandes compagnies,principalement versées dans le domaine pétrolier, a précisé à l’APS, Benhoura Yacine, chargé de la communication de cette entreprise, en marge de la 9ème édition du NAPEC 2019 "Green Sky" est une jeune entreprise dont la mission consiste, selon son responsable, à la collecte, le transport et l’élimination des déchets dangereux et polluants dans plusieurs secteurs d’activité à l’exemple des déchets hospitaliers, pharmaceutiques et les déchets industriels dont ceux générés par le secteur pétrolier.

"Nous disposons d’une station d’incinération à tambour rotatif pour les déchets industriels. D’une puissance de 1600 degrés, cet équipement est installé à Chlef. Nous assurons le transport de tous types de déchets vers cette structure pour procéder à l’incinération" précise-t-il.

Pour le secteur pétrolier, "Green Sky" traite tout ce qui est résidus chimiques non utilisés ou périmés de l’industrie, les sols contaminés, les déchets des laboratoires et d’isolation entre autres, a noté le même interlocuteur.

"Dans l’amont, nous traitons les déchets liés aux recherches et aux forages qui génèrent des déchets spécifiques, comme les eaux souillées contaminées. Dans l’Aval, nous traitons ce qui a trait au raffinage, et nous sommes partenaires de Sonatrach à travers deux de ses filiales, l’Entreprise nationale des services aux puits (ENSP) et la Société de maintenance industrielle d’Arzew (Somiz)", a-t-il fait savoir.

Pour lui, un intérêt particulier est donné par les entreprises et les opérateurs économiques pour une meilleure gestion des déchets dangereux, dont ceux générés par le secteur et une application stricte de la réglementation en la matière.

Concernant les déchets de recyclage, un volume de 1.600 tonnes a été traité jusqu’à ce jour, a précisé le même responsable soulignant que son entreprise propose également des prestations liées au recyclage des déchets valorisables comme le papier carton, le plastique, les métaux ferreux et non ferreux, entre autres.

aps

Partager l'article:


Plus de 2.000 tonnes de déchets industriels et pétroliers traités par l’entreprise Green Sky depuis 2010

Les articles les plus récents dans 00. Actualités

Les articles les plus populaires