Algérie-Formation professionnelle : engouement des jeunes de la wilaya de Bordj Bou Arreridj pour les spécialités des énergies renouvelables

Mardi 27 février 2018

Un engouement "remarquable" des jeunes de la wilaya de Bordj Bou Arreridj pour les spécialités des énergies renouvelables a été enregistré lors de rentrée de la formation professionnelle (session février-2018), a indiqué dimanche à l’APS le directeur par intérim du secteur, Sofiane Azrouh.

Ce responsable a fait savoir que 7255 places pédagogiques, toutes filières et modes confondues, sont offertes au titre de cette session soulignant l’engouement des nouveaux inscrits pour les spécialités nouvellement introduites telles que l’installation et l’entretien des panneaux photovoltaïques, l’évacuation des eaux pluviales ou encore de certains métiers de l’import-export .

L’offre de formation pour la rentrée de février est répartie sur 20 modes, avec notamment 1414 places pédagogiques proposées en mode résidentiel et 2465 autres en apprentissage, alors que le secteur s’attend à ce que ce dernier mode atteigne les 5000 places d’ici à la clôture des inscriptions, prévue pour la fin du mois d’avril, selon la même source. Donnant le coup d’envoi officiel de la rentrée professionnelle, le wali de Bordj Bou Arreridj, Salah El-Afani, a appelé à la création d’une cellule spécialisée associant tous les opérateurs du secteur économique pour proposer une carte de formation en adéquation avec les spécificités de chaque région et les besoins du marché de l’emploi.

Il est à noter que la wilaya de Bordj Bou Arreridj est forte de 17 centres de formation et d’apprentissage professionnels, de deux instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle et de dix écoles de formation agréées.

Maghrebemergent.

Partager l'article:


Algérie-Formation professionnelle : engouement des jeunes de la wilaya de Bordj Bou Arreridj pour les spécialités des énergies renouvelables

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires