Construction écologique et durable : Cinq projets algériens en concurrence pour un prix international

Mardi 6 septembre 2016

Construire vite et bien, voilà un défi qui concerne plus que jamais l’Algérie. Le pays en proie à une crise du logement participe au Green Building & City Solutions Awards 2016 à travers cinq projets différents.

Le concours organisé par le réseau Construction 21, "distingue les bâtiments exemplaires et leurs solutions qui participent à la lutte contre le changement climatique". Il départage d’abord les candidats avec un vote national au terme duquel un projet sera sélectionné le 26 septembre pour ensuite participer à la phase finale du concours lors de la COP22 à Marrakech.

Les lauréats seront donc connus en novembre et leur projets "seront identifiés "Solutions Climat" pour la COP et bénéficieront de la couverture médiatique massive générée par la conférence internationale sur le climat", indique construction 21.

Pour le vote national algérien, ce sont cinq projets qui se font face. Trois constructions concernent le Kasr Tafilelt situé à Beni Isguen, dans la wilaya de Ghardaïa. La fondation Amidoul chargée de la réalisation de ce projet utopique devenu une réalité concourt en présentant une maison type construite en pierre, une école coranique et un centre psychopédagogique destiné à l’accueil de personnes handicapées.

Maison Type Ksar Tafillelt (D. R.)

École coranique El Djabiria Tafilelt Tajdit (D. R.)

Ecole coranique El Djabiria Tafilelt Tajdit (D. R.)

La cité idéale devra affronter le projet immobilier El Ryad à Oran, livré en 2013 par le groupe Sahraoui. Situé à l’est de la ville côtière, la cité résidentielle se compose de près de 2000 logements et mise sur le "confort, les espaces verts" et le sentiment de sécurité offerts aux acquéreurs.

Cité Résidentielle El Ryad (D. R.)

Dans le sud-Ouest de la capitale algérienne, c’est l’exemplaire d’une maison rurale qui est présenté par le Centre national d’études et de recherches intégrées du bâtiment (CNERIB). Le logement pilote, situé à Souidania, a été conçu en collaboration avec le Centre de développement des énergies renouvelables (CDER). Il dispose d’une production d’énergie renouvelable de 54% et l’objectif "est de dupliquer l’expérience à travers le territoire national dans les zones rurales" algérienne conformément au climat de la région.

Maison Rurale exemplaire – CNERIB (D. R.)

Dans le cadre de ce concours, les internautes peuvent choisir lequel de ces projets représentera l’Algérie en votant en ligne jusqu’au 20 septembre.

Partager l'article:


Construction écologique et durable : Cinq projets algériens en concurrence pour un prix international

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires