Développement des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux (Communiqué de la présidence de la République)

Jeudi 29 janvier 2015

Le Conseil restreint consacré au développement local dans les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, a été présidé par le président de la République Abdelaziz Bouteflika mardi à Alger. Voici le texte intégral du communiqué :

"S.E M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République a tenu ce jour 27 janvier 2015, un Conseil restreint consacré au développement local dans les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux.

Ont pris part à cette réunion, MM. le Premier ministre, le ministre d’Etat directeur de cabinet de la présidence de la République, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, les ministres chargés des Finances, de l’Energie, de l’Industrie et des Mines, de l’Agriculture et du Développement rural, des Transports, des Ressources en eau, des Travaux publics, de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, du Tourisme et de l’Artisanat, ainsi que le conseiller de M. le président de la République chargé de l’Investissement.

Il y a lieu de rappeler que M. le président de la République a mobilisé d’importantes ressources durant plus d’une décennie, pour que les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux rattrapent le niveau de développement du reste du pays. A cette fin, et outre les opérations inscrites à leur profit dans les programmes quinquennaux de développement successivement engagés, les wilayas du Sud ont bénéficié d’un programme spécial lancé en 2006 tout comme cela a également été le cas la même année pour les wilayas des Hauts Plateaux.

Par ailleurs, deux Fonds ont été créés pour l’appui au développement respectivement des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux.

Tous ces efforts ont permis à ces régions d’enregistrer des progrès substantiels dans le domaine du développement humain, qu’il s’agisse du raccordement des foyers à l’eau potable, aux réseaux d’assainissement, à l’alimentation électrique et au gaz naturel, ou qu’il s’agisse de la réalisation de logements et d’établissements scolaires, du développement du réseau universitaire, ainsi que de l’amélioration des infrastructures de santé publique.

Les infrastructures de base ont également enregistré d’importantes extensions, notamment des réseaux routiers et ferroviaires.

Par ailleurs, les appuis spécifiques fonciers, fiscaux, et financiers à l’investissement, mis en place au niveau des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux ont produit des résultats encourageants dans les domaines agricole et industriel, ainsi que pour la réalisation de micros investissements par les jeunes demandeurs d’emplois.

Les exposés présentés durant ce conseil restreint ont également mis en évidence l’importance des efforts que l’Etat entend continuer à investir au niveau des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, à l’effet de répondre aux aspirations des populations locales.

Ainsi, parmi les objectifs assignés au programme quinquennal 2015-2019 à travers les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux on relèvera notamment les mesures suivantes :

1- L’amélioration des conditions de scolarité, y compris en développant la formation des enseignants localement,

2- Le renforcement de la couverture de santé publique,

3- L’intensification de la réponse à la demande de logement, par l’appui à l’auto-construction de logements sociaux et ruraux,

4- L’amélioration des conditions de vie des populations,

5- La réalisation d’importants programmes communaux de développement,

6- Et l’extension des réseaux routiers, autoroutiers et ferroviaires.

7- Par ailleurs, les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux bénéficieront d’un appui au développement et à la diversification de leur potentiel économique, ainsi qu’à l’augmentation de l’offre d’emploi localement.

8- A ce titre, les capacités de formation professionnelle seront renforcées et adaptées aux besoins spécifiques de l’économie locale, notamment dans les secteurs des hydrocarbures, des mines, et du tourisme.

9- Dans le domaine agricole, un million d’hectares seront mis en valeur à travers les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, accompagnés du renforcement de l’irrigation agricole, et d’un intérêt particulier pour le développement des concessions agricoles au profit des jeunes.

10- Dans le domaine industriel, et outre les encouragements aux investissements privés nationaux ou étrangers en partenariat, les régions du Sud et des Hauts Plateaux verront également la réalisation d’un grand nombre de zones industrielles et d’activités, la modernisation d’unités industrielles publiques, la construction de raffineries d’hydrocarbures, la préparation de l’exploitation des gisements ferreux de Gara Djebilet, ainsi que l’intensification de l’exploitation des carrières.

A l’issue du débat sur ce dossier, le président de la République a tenu à rappeler que c’est toute l’Algérie qui a bénéficié ces dernières années, d’importants efforts de développement dans tous les domaines, après une longue et difficile période de tragédie nationale et de crise économique et financière aigue. Il a également souligné que les fruits de ces efforts ont été cueillis par la population à travers tout le territoire national, même s’ils restent encore à accroître.

"En nous penchant spécifiquement aujourd’hui sur le développement dans les wilayas du Sud, nous tenons à souligner la mobilisation politique, sécuritaire et économique que l’Etat consacre à cette partie de notre Patrie, dont le voisinage connaît malheureusement une instabilité dangereuse, y compris pour la sécurité de notre propre pays" a relevé le chef de l’Etat.

Le chef de l’Etat a également rappelé que dans le cadre de la stratégie nationale d’aménagement du territoire, codifiée depuis plus d’une décennie, les Hauts Plateaux constituent l’épine dorsale du développement de notre pays et du redéploiement futur de notre population.

Commentant ensuite le dossier étudié, le président Abdelaziz Bouteflika a ordonné au gouvernement d’accompagner la mise en oeuvre du nouveau programme quinquennal de développement, d’une amélioration de la gouvernance locale, en priorité au niveau des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux.

Dans ce cadre, des wilayas déléguées, aux moyens renforcés et aux compétences élargies, seront créées durant le semestre en cours, à travers les wilayas du Sud, pour rapprocher le service public des administrés. Ce processus sera élargi en 2016 à travers les Hauts Plateaux, de sorte à étaler l’effort financier requis, étant entendu que cette démarche se généralisera graduellement au reste du pays, en préparation à la création future de wilayas nouvelles.

Le président de la République a également instruit le gouvernement de promouvoir une plus grande participation de la société civile à la conception et au suivi du développement local, notamment des programmes communaux de développement, soulignant que cette association des représentants de la population aux côtés des élus locaux et de l’administration territoriale, sera une consécration de la démocratie participative.

Le président Abdelaziz Bouteflika a également invité le gouvernement à vulgariser davantage les encouragements exceptionnels à l’investissement qui sont en vigueur dans les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, appelant aussi les investisseurs nationaux à en tirer profit, en contribuant au renforcement de la sécurité alimentaire du pays, à la diversification de l’économie nationale, et à la création de dizaines de milliers d’emplois au bénéfice des jeunes.

En outre, le chef de l’Etat a saisi cette occasion pour instruire le gouvernement de communiquer davantage sur les réalités, les enjeux et la portée des actions qu’il initie dans tous les domaines.

Citant à titre d’exemple les incompréhensions et les inquiétudes suscitées par les essais préliminaires dans le domaine du gaz de schiste, le président de la République a demandé la poursuite des explications en direction de la population locale et de l’opinion publique en général, notamment pour faire savoir que les forages tests initiés à In Salah, seront achevés à très brèves échéance, et pour confirmer aussi que l’exploitation proprement dite de cette énergie nouvelle n’est pas encore à l’ordre du jour.

Le chef de l’Etat a précisé aussi que si l’exploration de ces nouvelles ressources nationales en hydrocarbures s’avère une nécessité pour la sécurité énergétique du pays à moyen et long terme, le gouvernement devra cependant veiller avec fermeté au respect de la législation par les opérateurs concernés, pour la protection de la santé de la population et la préservation de l’environnement.

Le gouvernement a également été chargé d’initier des débats transparents, avec la participation de compétences reconnues, pour permettre à chacun de mieux comprendre les données relatives aux hydrocarbures non conventionnels qui sont une réalité et une richesse nouvelles de notre pays.

Le président de la République a conclu cette réunion en chargeant le gouvernement de suivre de près la mise en oeuvre du programme quinquennal national de développement dans son ensemble, et de lui en faire périodiquement rapport.

Partager l'article:


Développement des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux (Communiqué de la présidence de la République)

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires