Dernières nouvellesEnvironnement

Une heure pour la planète : L’Algérie célèbre l’événement

L’Algérie célèbre, ce samedi 27 mars, l’événement mondial « Earth Hour » (une heure pour la planète) qui vise à sensibiliser à la cause de la préservation de l’environnement et à l’économie d’énergies.

Initiée par l’association Sidra, ambassadrice de l’événement en Algérie, cette action consiste à inciter les citoyens à éteindre symboliquement les lumières pendant une heure. La célébration de « Earth Hour », qui s’est tenue la première fois en 2008, se tiendra cette année entre 20h30 et 21h30 en Algérie et dans plus de 190 pays et 7 000 villes dans le monde.

« Earth Hour est la plus grande mobilisation citoyenne pour la nature. C’est un événement planétaire qui vise à sensibiliser dans un cadre festif le grand public, les acteurs économiques et les décideurs politiques à la cause de la préservation de l’environnement, à l’économie d’énergies et à promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables en éteignant symboliquement les lumières pendant une heure », explique l’association Sidra dans un communiqué.

Lutter contre le réchauffement de la planète

A cette occasion, une cérémonie aura lieu ce samedi à Alger avec la participation des acteurs intervenant dans la transition énergétique et les énergies renouvelables, à l’instar de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (Aprue), ainsi que les acteurs de la société civile.

Au programme de la cérémonie, un panel interactif autour de la thématique de l’événement animé par des intervenants institutionnels, représentants d’entreprises économiques nationales et multinationales, des start-up dans le domaine des énergies renouvelables ainsi que des cadres de la société civile. En clôture de la cérémonie, il sera procédé à 20h30 à l’extinction symbolique des lumières pour laisser place aux bougies.

Earth Hour est une Journée internationale organisée chaque année le dernier samedi du mois de mars, à l’initiative du World Wide Fund for nature (WWF) et du Sunday Morning Herald, un grand journal australien. Elle consiste à couper les lumières et débrancher les appareils électriques non essentiels pour une durée d’une heure, afin de promouvoir l’économie d’électricité, et par conséquent la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.

OBS Algérie

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts