ActualitéDernières nouvellesEnergies renouvelables

L’appétit des entreprises pour l’énergie renouvelable a crû en 2020 en dépit de la pandémie

De plus en plus directement affectées par les effets du changement climatique, les entreprises accroissent les mesures pour en réduire les effets. L’un des moyens de le faire est de s’alimenter aux énergies renouvelables, une tendance qui gagne du terrain dans le rang des grandes compagnies.

Les entreprises ont acquis en 2020, une quantité record d’énergie renouvelable malgré les effets de la pandémie du coronavirus. C’est ce que révèle le rapport « 1H 2021Corporate Energy Market Outlook » publié par BloombergNEF.

23,7 GW d’énergie renouvelable ont été acquis en 2020 contre 20,1 GW en 2019 et 13,6 GW en 2018 selon les données de l’institution. Plus de 130 entreprises dans divers secteurs allant des hydrocarbures à la haute technologie ont signé ces contrats de rachat d’énergie propre, ce qui souligne leur intérêt pour ce type d’énergie. « Les compagnies ont rencontré beaucoup de difficultés en 2020. La pandémie a perturbé les mécanismes de fonctionnement interne, et de nombreuses entreprises ont assisté à une baisse de leurs revenus suite au ralentissement des économies nationales. Les questionnements sur les implications des élections aux Etats-Unis ont compliqué la prise de décisions à long terme. Qu’ils soient parvenus non seulement à maintenir, mais à accroître leur appétit sur le marché de l’acquisition de l’énergie propre sous ces conditions, démontre la place élevée qu’occupe la durabilité dans l’agenda de nombreuses entreprises », a affirmé Kyle Harrison, l’un des auteurs principaux du rapport.

Les entreprises américaines ont, une fois de plus, mené la danse, même si leur demande a baissé passant de 14,1 GW en 2019 à 11,9 GW en 2020. Il s’agit là de la première baisse après cinq années de hausse consécutives.

Les entreprises acquièrent cette énergie propre, soit en installant leurs propres centrales d’énergie renouvelable, payables à la construction ou au fil de l’exploitation, soit en l’acquérant auprès de producteurs indépendants d’énergie. L’appétit des entreprises pour ces énergies propres devrait encore croître en 2021. A défaut d’être portée par la relance économique rendue incertaine par l’apparition de nouvelles souches du virus, elle le sera par les incitations croissantes du système financier qui pousse désormais les entreprises à intégrer l’action climatique dans leurs stratégies.

Afp

Algerie-Eco

 

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts