La Foire de la production nationale : Les Banques en force pour accompagner les investissements

Samedi 23 octobre 2010

Il a été procédé, hier, à l’inauguration officielle de la Foire de la production nationale qui regroupe quatre salons relatifs aux Banques et Assurances, l’Agroalimentaire, l’Aluminium et Verre ainsi que les Textiles et Cuirs, en présence du DG de la SAFEX, Rachid Gacemi, et des PDG des entreprises exposantes. C’est ainsi que la production nationale a été à l’honneur avec des salons spécialisés dans le cadre de la promotion des produits algériens en termes de qualité et d’opportunités à l’exportation.Et c’est pourquoi aussi les banques et assurances sont présentes en force pour la première fois à la foire d’Alger en tant qu’accompagnateurs des entreprises et promoteurs des investissements productifs, prévus notamment dans le plan quinquennal 2010 /2014. Mohamed Arslane Bachetarzi, PDG de la BDL, a souligné dans ce sens les enjeux qui se posent en termes de financement des projets d’investissements productifs. « Nous pensons financer dans le cadre du programme quinquennal les projets qui recèlent une bonne maturation.

La banque n’est pas là pour donner de l’argent comme un distributeur de billets. Quand il s’agit de promotion immobilière à réaliser ou d’une entreprise à financer dans l’industrie ou l’agroalimentaire, il faut que le projet soit bien ficelé. Là, la banque est en mesure de financer à hauteur de 70 ou 80% ». La BDL soutient aussi, a-t-il ajouté, les secteurs de l’immobilier et des énergies renouvelables.

« Nous finançons tous les projets inscrits dans le cadre de l’utilisation de l’énergie renouvelable », soutient-il, mettant l’accent sur la bonne étude du projet dont le financement n’a pas de limite, a-t-il indiqué pour insister sur le nouveau rôle de la BDL en tant qu’investisseur. Du côté de Fransabank El Djazair, une banque privée internationale installée en Algérie en 2007, les investissements constituent aussi, selon Nafa Abrous, son DGA, une activité principale. « Nous finançons les investissements en Algérie à concurrence de 47% de notre portefeuille », affirme-t-il, annonçant la disponibilité de la banque à financer les investissements publics.

M. Sadek Stiti, PDG de Batimatec Expo, a insisté, quant à lui, sur l’émergence de la production nationale en termes de qualité pour faire face, dit-il, à la concurrence des produits étrangers qui ont inondé le marché national. Il annonce dans cette optique l’organisation d’une conférence sur l’étiquetage des produits algériens, la semaine prochaine, en marge de la Foire de la production nationale dont les portes resteront ouvertes jusqu’au 27 octobre.

Horizons - 20/10/2010

Partager l'article:


La Foire de la production nationale : Les Banques en force pour accompagner les investissements

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires