Consommation d’énergie en hiver : des astuces pour réduire sa facture

Lundi 12 février 2018

De la neige, de la pluie et des températures qui chutent sensiblement. Affronter l’hiver a un prix : celui des chauffages et des radiateurs qui tournent à plein régime. Pour éviter d’avoir à payer une facture salée à la fin du trimestre, des astuces pour se chauffer sans se ruiner existent. Narimène Mendil, de la radio Chaine 3, a demandé conseil à un spécialiste.

Première astuce, pour réduire sa facture d’énergie, il vaut mieux utiliser un chauffage qui fonctionne au gaz naturel, conseille Merouane Chabane, PDG de la Société de distribution d’électricité et de gaz d’Alger (SDA), filiale de la Sonelgaz, car, explique-t-il, « le coût du gaz est nettement inférieur à celui de l’électricité. Parfois les gens ont peur du chauffage à gaz, mais il y a des règles de fonctionnement à suivre, une aération à respecter et des équipements conformes à acheter. Mais, sinon vous allez voir votre facture divisée par deux, voir par trois rien que sur ce poste de chauffage ».

Deuxième astuce, le choix du chauffage. Il faut acheter selon ses besoins et « en fonction de la surface de la maison et de l’isolation du bâtiment, etc. On n’est pas obligé d’acheter un équipement qui est surdimensionné, parce qu’on va payer plus pour rien », explique M. Chabane.

Enfin, troisième et dernière astuce, il faut tenir compte de l’isolation de votre habitation. Si votre maison est mal isolée, votre facture sera inévitablement élevée, prévient le PDG de la SDA. « Si vous avez des fenêtres qui sont cassées, des joints qui sont mal placés ou qui sont usés, des vides sous la porte, etc., le chauffage continuera à générer l’énergie thermique nécessaire pour compenser cette déperdition. Donc, parfois, il suffit d’isoler correctement ses coins pour réduire nettement sa consommation d’énergie », conclu M. Chabane.

Des conseils simples, faciles à appliquer et qui vous permettent d’avoir le confort nécessaire sans pour autant se ruiner.

Une autre solution, nettement moins coûteuse, consiste à se doter d’un chauffe-eau solaire, explique Hamid Belkessam, journaliste de la radio Chaine 3, spécialisé en environnement : « Par un ciel couvert, le chauffe-eau solaire peut alimenter en eau chaude les ménages, les écoles, les commerces ou les centres de santé dans les villages non raccordés au gaz naturel. Le chauffe-eau solaire fonctionne grâce à l’éclairement : il fait jour, il chauffe l’eau et les foyers. La nuit, juste un petit appoint électrique permet de garder l’eau chaude jusqu’au petit matin ».

Cette solution permettra, souligne Hamid Belkessam, de faire des économies de milliards de m3 de gaz non renouvelables à l’Algérie.

Partager l'article:


Consommation d’énergie en hiver : des astuces pour réduire sa facture

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires