OULD KADDOUR DEPUIS HASSI R’MEL : "Sonatrach a besoin d’une nouvelle stratégie"

Mardi 7 novembre 2017

Il s’agira « de définir ce que Sonatrach va devenir, comment et avec quels moyens et organisation va-t-elle y parvenir ».

En déplacement hier dans la région de Hassi R’mel, le P-DG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a indiqué que l’élaboration de la nouvelle stratégie de ce groupe pétrolier à l’horizon 2030 pourrait être finalisée avant la fin de l’année 2017. « Nous sommes en train de travailler sur une nouvelle stratégie de Sonatrach à l’horizon 2030, et j’espère voir l’ébauche de cette stratégie finalisée avant la fin de l’année 2017 », a-t-il déclaré à la presse en marge d’une visite effectuée à Hassi R’mel. Pour rappel, le Groupe Sonatrach a entamé l’élaboration d’une nouvelle stratégie à l’horizon 2030, intitulée « projet SH2030 ». Il s’agira « de définir ce que Sonatrach va devenir, comment et avec quels moyens et organisation va-t-elle y parvenir », avait déjà expliqué Ould Kaddour en septembre dernier. « Nous voulons développer la stratégie d’ici l’horizon 2030 pour pouvoir savoir où nous voulons aller, est-ce que nous allons transformer Sonatrach, est-ce que nous ferons aussi du solaire ou bien d’autres activités ? Nous allons définir la vision et développer les objectifs. Et à partir de ces objectifs, il s’agira de définir les moyens nécessaires à mettre en oeuvre pour les mener à l’horizon 2030 », avait-il expliqué. En faisant de telles déclarations, le P-DG de Sonatrach confirme que le groupe Sonatrach est tout à fait conscient des enjeux de l’époque sujette à des risques de toute nature. En évoquant par exemple la volonté du groupe de vouloir investir dans l’énergie solaire, Ould Kaddour exprime en fait la conscience du groupe puisque l’avenir énergétique c’est le solaire. Ainsi, il faut bien s’y préparer. Très au courant plus que quelqu’un d’autre, Ould Kaddour sait pertinemment que l’Algérie dispose d’un gisement solaire très important pouvant être en locomotive dans le monde. Par ailleurs, et en parfait connaisseur des rouages du marché pétrolier et l’instabilité de ce dernier, le P-DG de Sonatrach a exprimé la volonté du groupe de diversifier ses produits. Sans le dire également publiquement, Ould Kaddour sous-entend que Sonatrach doit investir dans les autres créneaux, et ce, dans l’objectif bien sûr de se prémunir d’un avenir incertain.

Partager l'article:


OULD KADDOUR DEPUIS HASSI R’MEL :

Les articles les plus récents dans 5. Application RETA

Les articles les plus populaires