Loi sur les hydrocarbures : Une réflexion est engagée pour la révision du texte

Lundi 2 octobre 2017

Une réflexion est engagée pour la révision de la loi relative aux hydrocarbures en vigueur, a indiqué lundi à Alger le ministre de l’Energie, M. Mustapha Guitouni.

"Une réflexion est engagée pour réviser la loi sur les hydrocarbures à l’effet d’améliorer l’attractivité de notre pays en direction des partenaires étrangers, notamment dans la prospection et l’exploitation des hydrocarbures", a affirmé le ministre dans son allocution d’ouverture des travaux de la réunion du Conseil d’affaires algéro-américain, en présence de représentants de grandes compagnies américaines de plusieurs secteurs dont essentiellement ceux de l’énergie et des énergies renouvelables.

Cette révision va porter essentiellement sur l’aspect fiscal de la loi en vigueur, a-t-il détaillé, par ailleurs, dans une déclaration à la presse en marge de cette rencontre.

Pour rappel, la loi actuelle sur les hydrocarbures date de 2013 qui a modifié et complété la loi du 28 avril 2005 relative aux hydrocarbures.

Lors de sa visite dimanche dernier au pôle pétrochimique d’Arzew, le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, avait soutenu qu’une révision de la loi sur les hydrocarbures en vigueur était nécessaire "pour attirer de nouveaux investisseurs et améliorer les recettes financières du pays".

Dans une conjoncture marquée ces dernières années par une chute drastique des cours du pétrole et ses répercussions sur les recettes des hydrocarbures, M. Ouyahia a souligné la nécessité pour Sonatrach de faire face aux défis actuels du secteur de l’énergie et de mettre toutes ses potentialités et ses ressources au service du pays.

Partager l'article:


Loi sur les hydrocarbures : Une réflexion est engagée pour la révision du texte

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires