Plus de la moitié des décès dus à la pollution atmosphérique concentrés en Chine et en Inde

Mercredi 15 février 2017

Plus de la moitié des décès dus à la pollution atmosphérique dans le monde étaient concentrés en Chine et en Inde en 2015, selon une étude du "Health Effects Institute" (HEI) publiée mardi.

La pollution de l’air a entraîné plus de 4,2 millions de morts à travers le monde, soit la cinquième cause de mortalité enregistrée en 2015, indique l’étude, précisant que sur ce total, quelque 2,2 millions de décès sont survenus en Chine et en Inde.

L’HEI, spécialisé dans l’étude des effets de la qualité de l’air sur la santé, note que 92% de la population mondiale vit dans des zones affectées par un air de mauvaise qualité.

La pollution atmosphérique est associée à des taux plus élevés de cancer, d’AVC et de maladies cardiaques ainsi qu’à des maladies respiratoires chroniques comme l’asthme.

Source : sudhorizons.

Partager l'article:


Plus de la moitié des décès dus à la pollution atmosphérique concentrés en Chine et en Inde

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires