Algérie-Tunisie : le renforcement de la coopération énergétique au centre des travaux de la commission bilatérale

Mercredi 8 février 2017

La commission bilatérale algéro-tunisienne s’est réunie mardi à Alger sous la co-présidence du ministre de l’Energie Noureddine Bouterfa et de la ministre tunisienne de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables Hala Chikh Rouhou.

La réunion qui se tient périodiquement depuis plusieurs années a porté sur les moyens de renforcer la coopération énergétique entre les deux pays notamment en matière d’approvisionnement de la Tunisie en gaz de pétrole liquéfié.

M. Bouterfa a affirmé dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion qui s’est tenue à huis clos que la société nationale de commercialisation et de distribution des produits pétroliers "Naftal" avait les moyens d’approvisionner les frontières tunisiennes avec des quantités plus grandes en gaz de pétrole liquéfié.

"Nous sommes prêts à satisfaire toutes les demandes de la Tunisie (en gaz de pétrole liquéfié) et à augmenter les quantités approvisionnées", a-t-il ajouté à ce propos.

Les deux parties ont par ailleurs convenu de doter la société mixte algéro-tunisienne "Numid" créée en 2003 d’un partenariat entre le groupe Sonatrach et la Société tunisienne des activités pétrolières et d’élargir son activité à l’extérieur des territoires algérien et tunisien.

Cette société active essentiellement dans l’exploration, la production du pétrole et du gaz en Algérie et en Tunisie.

Les deux parties ont également examiné lors de la réunion à laquelle ont assisté des responsables et des experts du secteur de l’Energie des deux pays les moyens de prolonger les contrats d’exportation du gaz vers l’Europe via le gazoduc Algérie-Italie qui traverse le territoire tunisien.

Il s’agit, selon M. Bouterfa, de prolonger les contrats conclus entre la Sonatrach et la société italienne Eni qui expirent en 2017 et 2019.

La maîtrise des énergies renouvelables, la formation et la gestion des ressources humaines constituent d’autres opportunités de partenariat dans le domaine de l’énergie entre l’Algérie et la Tunisie, a rappelé M. Bouterfa qui a souligné que les résultats de cette réunion prouvent que les relations entre les deux pays sont excellentes.

La ministre tunisienne a qualifié les relations entre les deux pays en matière d’énergie, de "privilégiées" affirmant que l’Algérie était et demeurera le premier partenaire énergétique de la Tunisie".

Mme Chikh Rouhou s’est dit intéressée par le modèle algérien pour le développement des énergies renouvelables d’autant que son pays aspire à la production de 30 % de son énergie par les énergies renouvelables à l’horizon 2030.

Le modèle adopté par l’Algérie s’appuie sur de grands projets alors que la Tunisie s’appuie sur des projets plus petits (...), c’est pour cela, a-t-elle dit, que nous avons convenu d’établir une coopération et un partenariat dans ce domaine".

Partager l'article:


Algérie-Tunisie : le renforcement de la coopération énergétique au centre des travaux de la commission bilatérale
Pour vous s'inscrire à la Newsletter veuillez saisir votre adresse e-mail:


Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires