Lamamra : l’Algérie "activement" engagée dans le "Dialogue 5+5"

Dimanche 30 octobre 2016

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a affirmé, vendredi à Marseille, que l’Algérie est "activement" engagée dans le "Dialogue 5+5" depuis sa création il y a un quart de siècle.

"L’Algérie a contribué de manière décisive à l’enrichissement de ce dialogue en prenant l’initiative d’un segment relatif à l’agriculture et à la sécurité alimentaire, d’un autre relatif aux énergies renouvelables et à l’environnement et, plus récemment, d’un autre segment relatif aux ressources en eau", a-t-il précisé dans une déclaration à l’APS et à la Télévision algérienne, à l’issue des travaux de la 13e réunion ministérielle du "Dialogue 5+5".

Le ministre d’Etat a souligné que de la même manière, "l’Algérie joue un rôle créatif, de leadership dans le cadre du +Dialogue 5+5 Défense+, dont l’Algérie assure la présidence présentement", faisant remarquer qu’un certain nombre d’initiatives ont été prises en ce qui concerne la protection du littoral de la Méditerranée occidentale et le sauvetage en mer.

Il a annoncé qu’une réunion ministérielle des 5+5 Défense se tiendra en Algérie au mois de décembre prochain, indiquant qu’à la fin de la présente session, l’Algérie a pris la présidence au niveau des ministres des Affaires étrangères du "Dialogue 5+5" pour 2017 et 2018.

"Nous avons bien l’intention d’approfondir ce dialogue sur tous les thèmes politiques et sur toutes les problématiques avec un accent particulier sur la jeunesse", a-t-il dit, soulignant que cette jeunesse doit être un "artisan" et un "bénéficiaire" de cette dynamique méditerranéenne "qui nous permettra de relever un nombre de défis communs et de tirer avantage d’un certain nombre d’opportunités".

Partager l'article:


Lamamra : l’Algérie

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires