Le statut de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables entre en vigueur jeudi

Vendredi 9 juillet 2010

Une trentaine d’Etats sur 149 signataires ont ratifié à ce jour leur adhésion à l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) permettant à ses statuts d’entrer formellement en vigueur jeudi, ont indiqué mercredi des agences de presse.

Au total, 147 Etats et l’Union européenne (UE) ont souhaité adhérer à cette agence internationale créée en janvier 2009, et basée à Abou Dhabi.

"Mi-juin, la 25e ratification d’un Etat membre a permis l’entrée en vigueur du traité international" portant création de l’Irena, a indiqué à Paris la responsable de l’Irena, Hélène Pelosse, élue pour quatre ans en juin 2009.

La mission de l’Agence, a-t-elle dit, est de faire avancer la cause des énergies renouvelables dans tous les coins du monde et "porter leur part de 18% de la production électrique mondiale actuellement à au moins 50%".

"L’Irena doit être un lieu d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques", sur la production mais aussi la distribution de l’énergie d’origine renouvelable, notamment sur leur intégration aux réseaux de distribution existants, a-t-elle poursuivi.

L’Agence doit également faciliter la mise en place de normes internationales cohérentes, qu’il s’agisse de la certification des produits de consommation comme les panneaux solaires ou de celle des bornes permettant aux véhicules électriques de recharger leurs batteries, a indiqué la même source.

APS

Partager l'article:


Le statut de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables entre en vigueur jeudi

Les articles les plus récents dans 13. IRENA

Les articles les plus populaires