Importations : 10% de véhicules roulant au GPL

Samedi 13 septembre 2014

Le journal officle a publié un arrêté interministériel en vertu duquel les concessionnaires automobiles sont désormais tenus d’inclure un quotas de 10% de véhicules roulant au gaz propane liquéfié comme carburant (GPL/C) dans leurs importations.

Cet arrêté, signé conjointement début juin dernier par les ministres de l’Energie, de l’Industrie et des Mines Youcef Yousfi et Abdsselem Bouchouareb, vient en application de l’article 73 de la loi de finances pour 2014 ainsi que le décret de 2007 fixant les conditions et modalités de commercialisation des véhicules neufs.

Ainsi selon le texte," les concessionnaires automobiles sont tenus de prévoir dans leur programme d’importation des véhicules à motorisation essence, un quota annuel de 10% de véhicules roulant au GPL/C et dont 80%, au moins, à équiper en Algérie".

"Ce quota est soumis à une révision suivant l’évolution du marché", précise l’arrêté qui stipule également que "le quota de véhicules à équiper en Algérie n’est autorisé à la commercialisation qu’une fois convertis au GPL/C".

"Les véhicules doivent être équipés en GPL/C auprès d’installateurs de kits agrées par le ministère chargé, des mines".

Les services habilités vérifient la conformité des équipements GPL/C du quota converti, conformément à la réglementation en vigueur.

Par ailleurs, "les concessionnaires automobiles doivent communiquer, tous les six (6) mois aux services concernés du ministère de l’industrie, un état sur les véhicules importés, convertis au GPL/C".

De ce fait, "le non-respect des dispositions du présent texte réglementaire entraîne la suspension temporaire de l’agrément d’exercice de l’activité, de concessionnaire".

Partager l'article:


Importations : 10% de véhicules roulant au GPL

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires