Signature de cinq accords de coopération algéro-mauritanienne

Mercredi 20 mars 2013

L’Algérie et la Mauritanie ont procédé jeudi à Nouakchott à la signature de cinq accords de coopération et l’adoption d’une feuille de route de mise en oeuvre. La cérémonie de signature de ces accords qui s’est déroulée au palais des congrès, a eu lieu à l’issue de la 17e session de la Grande commission mixte de coopération.

Il s’agit de deux mémorandums d’entente dans le domaine de la pêche et celui des ressources hydrauliques, d’un protocole complémentaire dans le secteur de la santé animale et de deux programmes exécutifs relatifs à la jeunesse et au sport ainsi que de la lutte contre l’analphabétisation.

Au sujet de la feuille de route à suivre, les deux pays se sont mis d’accord, dans le domaine des échanges commerciaux, sur la création d’un groupe conjoint chargé d’élaborer le cadre juridique régissant les échanges commerciaux qui ont atteint 61 millions de dollars en 2012.

Il a été également décidé d’inviter le conseil des hommes d’affaires à se réunir à Alger en juin 2013.

Les deux parties se sont entendues, en matière de l’énergie, sur l’élargissement de la coopération et du partenariat dans le domaine de la recherche et de l’exploration pétrolière et de faire bénéficier la Mauritanie de l’expérience algérienne dans le domaine des énergies renouvelables.

Concernant le secteur des douanes, les deux pays sont convenus, selon la feuille de route, de renforcer leur coopération en matière de formation et de lutte contre le crime organisé transfrontalier, ainsi que l’échange d’information sur l’évasion douanière.

Il a été procédé également, dans le domaine d’industrie, à un accord pour inviter le comité sectoriel à tenir sa réunion à Alger avant la fin 2013, et la signature d’un programme exécutif de coopération, dans le domaine de lutte contre l’analphabétisation.

Le secteur de la pêche a connu, quant à lui, la signature d’un mémorandum d’entente qui définit le cadre et les mécanismes d’exploitation des 5 licences de pêches accordées par la Mauritanie à l’Algérie.

De même que les deux parties se sont mises d’accord pour intensifier la coopération en matière de formation et l’octroi de bourses à des étudiants mauritaniens dans le domaine de pêche et d’aquaculture.

Pour ce qui est de travaux publics, il a été procédé à la remise à la partie mauritanienne, l’étude de faisabilité réalisée par l’Algérie pour la construction de la route Tindouf-Choum.

Par ailleurs, les deux parties ont procédé, pour le secteur de l’agriculture, à la signature d’un protocole complémentaire dans le domaine de la santé animale et la production animalière.

Les deux parties ont aussi signé un mémorandum d’entente dans le domaine des ressources hydrauliques, couvrant des domaines de coopération tels que l’assainissement, la désalinisation et l’échange d’expérience en matière d’irrigation par gouttes à gouttes.

Quand au secteur de l’habitat et l’urbanisme, les deux Etats se sont mis d’accord pour l’élaboration d’un cadre de coopération et l’intensification des visites et d’échanges d’expériences.

Il est souligné que le quota actuel des bourses accordées par l’Algérie à la Mauritanie est de 150 bourses universitaire. L’Algérie a pris note de la demande mauritanienne d’augmenter ce chiffre.

Les deux partis se sont entendus, à ce propos, sur l’intensification de la coopération en matière de formation et de l’encadrement entre les universités des deux pays.

Il sera question, pour le secteur de la formation professionnelle, de l’augmentation du nombre de bourses accordées à la Mauritanie de 10 à 20 par an. Le comité sectoriel est invité à se réunir à Alger en 2013.

Le secteur famille, femme et enfant verra, quant à lui, l’extension du programme exécutif de coopération actuellement en cours aux années 2013-2014, au moment où les deux parties ont appelé à la poursuite des discussions sur un projet de protocole de coopération.

Les deux pays ont procédé, au sujet du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, à un accord pour la mise en forme finale du protocole de coopération en matière de travail et relations de travail. Une réunion du comité sectoriel est prévue en avril 2013 à Alger.

Quant au secteur de la santé, les deux parties se sont entendues sur un programme de coopération incluant la formation et l’assistance technique, y compris par l’envoi d’équipes médicales algériennes pour effectuer des interventions chirurgicales en Mauritanie.

Enfin, un accord a été conclu pour l’octroi de bourses à la partie mauritanienne dans le domaine de la protection civile.

Les deux pays se sont, à cet effet, mis d’accord pour la mise en place d’un cadre de coopération en matière d’organisation des collectivités locales, ainsi que l’échange d’expérience et de visite de délégations d’élus locaux.

Partager l'article:


Signature de cinq accords de coopération algéro-mauritanienne

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires