Plusieurs projets de développement dans la wilaya d’Adrar

Lundi 11 mars 2013

La wilaya d’Adrar a bénéficié de plusieurs projets de développement à l’instar des autres régions du Grand Sud, de nature à améliorer les conditions sociales et économiques de ses habitants et la sortir de l’isolement, c’est ce qu’a affirmé, M. Ahmed Sassi, wali d’Adrar.

Le premier responsable de cette wilaya a déclaré en marge du lancement du quatrième festival touristique de la wilaya d’Adrar que l’objectif de ces projets visait en premier lieu à développer les secteurs de l’habitat, l’agriculture, la formation, l’approvisionnement en ressources hydriques et l’amélioration de l’infrastructure routière.

Dans ce cadre le wali a rappelé le projet de réalisation d’une nouvelle route reliant la wilaya d’Adrar à celle de Tindouf sur une distance de près de 600 kilomètres, alors que des travaux ont été lancés pour la réalisation d’une autre route reliant Adrar à Bordj Beji Mokhtar, longue de près de 400 kilomètres.

Concernant les énergies renouvelables, M. Sassi a révélé qu’un projet est en cours pour la réalisation d’une station génératrice d’énergie éolienne, ainsi que deux stations d’énergie solaire dont les travaux sont pris en charge par la Sonelgaz.

S’agissant de la restauration des "foggaras", - système d’irrigation ancestral propre à la région du Sahara qui permet de préserver et de distribuer l’eau de manière équitable et ordonnée - le wali d’Adrar a précisé que chaque année une enveloppe financière estimée à 500 millions DA est consacrée à développer ce système, indiquant que la région compte 1300 foggaras dont il n’en reste que 850 en état de servir.

En matière d’habitat, la wilaya d’Adrar a bénéficié depuis 2011 à nos jours d’un nombre de projets de réalisation de 31.000 unités de logements ruraux et de 700 logements de type social, en plus de 800 unités de logements de type location-vente AADL.

Pour ce qui est de l’emploi, M. Sassi a rappelé les moyens dont dispose sa wilaya pour résorber le chômage, mettant en relief le rôle efficace que joue l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) qui accompagne les jeunes dans la réalisation de petites entreprises.

Le wali d’Adrar a tenu également à souligner le rôle éminemment important qu’assume sa wilaya pour l’approvisionnement de la région en eau, indiquant que deux milliards DA sont consacrés à des projets d’acheminement d’eau du Sud vers Adrar, saluant les efforts consentis par les agences touristiques et de voyages en matière de promotion du tourisme local, notamment à Adrar.

Partager l'article:


Plusieurs projets de développement dans la wilaya d’Adrar

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires