Développement de l’agriculture pour la réduction de la dépendance envers les hydrocarbures

Lundi 25 février 2013

Mohammed Khettaoui, chercheur à l’Ecole nationale supérieure des sciences politiques (ENSSP) a estimé, lundi à Alger, que l’économie algérienne devrait s’orienter davantage vers le développement du secteur de l’agriculture pour réduire la dépendance du pays envers les hydrocarbures et être plus compétitive au niveau international.

Lors d’une conférence-débat sous le thème "les défis énergétiques mondiaux", M. Khettaoui a indiqué qu’il était "primordial" pour l’Algérie de développer une nouvelle source de richesse en dehors des hydrocarbures, et que l’arme alimentaire serait le meilleur moyen de contrer cette dépendance.

Dans les cinquante prochaines années, les réserves de l’Algérie en pétrole s’épuiseront, sa population étant en croissante évolution, il est donc nécessaire de lui assurer une totale sécurité alimentaire, a relevé le conférencier.

Selon M. Khettaoui, "l’avenir serait dans l’agriculture", et l’Algérie devrait tirer les leçons des dernières crises observées dans plusieurs pays du monde, et faire de la sécurité alimentaire son objectif principal.

Le chercheur a estimé que les réformes agricoles menées par l’Algérie constituent des avancées vers l’autosuffisance, cependant, il restait beaucoup à faire dans ce secteur. Les besoins alimentaires de l’Algérie étant couverts à 72% par la production nationale, le reste étant assuré par l’importation.

Abordant les défis énergétiques mondiaux, thème de la conférence, M. Khettaoui a mis en l’accent sur la nécessité d’augmenter la production mondiale en énergie d’ici 2050, sans pour autant affecter l’environnement. Selon cet expert, le pétrole découvert depuis plus d’un siècle et demi et principal moteur de l’industrie mondiale restera pour longtemps la première source d’énergie dans le monde.

"Sans cette source d’énergie, aucune usine ne fonctionnerait, aucun avion ne décollerait, et aucun navire de guerre ne naviguerait", dit-il. Les quelque 11.000 produits dérivés de pétrole sont nécessaires à l’industrie, dont le plastique, les lubrifiants, le bitume, les cosmétiques et même les médicaments.

Partager l'article:


Développement de l’agriculture pour la réduction de la dépendance envers les hydrocarbures

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires