Les gisements de Touat (Adrar) commenceront à produire en 2016

Lundi 5 novembre 2012

Le PDG du groupe Français GDF-SUEZ, Didier Holleaux, a indiqué, lundi à Alger, que le projet Touat Gaz, un partenariat entre Sonatrach et GDF-SUEZ qui devrait exploiter le gisement de Touat (Adrar), dont les réserves s’élèvent à 69 milliards de m3 va commencer à produire en fin 2016.

"Nous avons foré 7 puits qui ont confirmé les capacités des 10 gisements", que compte le site Touat, et qui s’étend sur 3.000 mm2, a déclaré M. Holleaux lors d’une séance au forum Algeria Future Energy, consacrée aux possibilités d’investissements dans l’industrie des hydrocarbures en Algérie.

Conclu selon les clauses de l’ancienne loi sur les hydrocarbures 86-14, le projet Touat Gaz, est détenu à hauteur de 65% par GDF-Suez et par 35% par Sonatrach, selon les précisions de M. Holleaux.

"Nous prévoyons de forer au total 41 puits pour le développement de ce projet, dont une première série de 24 puits sera forée avant l’entrée en production du gisement en 2016", a-t-il ajouté.

Les deux partenaires vont démarrer la mise en service du projet, dont le coût s’élève à plus de 2 milliards de dollars, par une production annuelle de 4,5 milliards de m3 de gaz, poursuit le dirigeant de GDF-SUEZ.

Le site comprendra des installations de collecte ainsi qu’une usine centrale de traitement de gaz. Les travaux de construction de l’usine devraient commencer en 2014.

Le gaz produit sera transporté par Sonatrach et acheminé vers Hassi R’Mel à Laghouat, à travers le futur gazoduc GR5.

Sonatrach et GDF-SUEZ entretiennent une relation historique qui remonte à 1965, date à laquelle le groupe algérien avait commencé à vendre du GNL à Gaz de France.

Premier importateur de gaz naturel liquéfié en Europe, GDF SUEZ achète du GNL à Sonatrach, qui le livre à partir de ses installations de liquéfaction d’Arzew (Oran) et Skikda.

Partager l'article:


Les gisements de Touat (Adrar) commenceront à produire en 2016

Les articles les plus récents dans News

Les articles les plus populaires