Vaste opération de plantation de 300 000 arbustes : La campagne atteint le taux de 95%

La campagne de reboisement d’arbustes sur les 41 ha du tissu vert de la capitale a impliqué plusieurs associations, des membres de la société civile, des institutions officielles et des organismes privés. Elle s’étend sur une durée de six mois et prendra fin début d’avril prochain.

Dans le cadre du programme de la direction de la conservation des forêts de la wilaya d’Alger pour la saison 2019/2020, environ 250 000 arbustes ont été déjà plantés dans la capitale, apprend-on auprès de cette direction.

Lancé le 25 octobre 2019 et s’étalant jusqu’au mois d’avril prochain, le programme placé sous le signe «Un arbre pour chaque citoyen» est en phase de parachever l’aménagement de 23 parcs arboricoles que compte la capitale, et ce, pour lutter contre l’érosion des sols, outre la dotation de tous les échangeurs routiers de cette couverture végétale.

A travers cette campagne de plantation, environ 130 000 arbustes fruitiers, sur les 300 000 programmés à la plantation (citrus et oliviers), sont en cours de plantation au niveau des parcs arboricoles d’Alger.

Ces derniers se veulent des espaces qui allient récréation et arboriculture qui séparent les agglomérations urbaines et extra muros.

Dans le même registre, la direction de la Conservation des forêts a programmé 11 journées de sensibilisation à travers des communes de la wilaya d’Alger réparties sur la circonscription des forêts de la région ouest (Chéraga), de la région centre (Baïnem) et la région est (Birkhadem).

Cette initiative, qui touche plus de 22 forêts urbaines, prendra fin le 21 mars au barrage de Douéra (ouest d’Alger), à l’occasion de la Journée internationale des forêts.

Ecocitoyenneté

Des activités interactives pour enfants sont organisées en collaboration avec les associations des parents d’élèves, les enfants des clubs sportifs, les clubs verts et les Scouts musulmans algériens (SMA). A ce titre, Mme Hadjira Hellas, responsable à la cellule de l’information à la direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger, a indiqué que «ce programme vise à faire naître la culture environnementale chez l’enfant, l’amour de la nature, l’apprentissage des méthodes de préservation, de recyclage des déchets et le changement de comportements négatifs, tout en mettant en exergue le rôle de la forêt dans la valorisation de l’économie nationale.»

Pour sa part, Mme Saïdi, chef de bureau de la protection de la richesse forestière à la direction des forêts, expliquera que le programme comprend quatre principaux axes relatifs à l’aménagement des superficies ayant été la proie des incendies et qui ont été endommagées, la sensibilisation à travers sa quatrième édition appelée «Mon environnement vert», outre des campagnes au niveau des écoles, des comités de quartiers et des entreprises.

Selon elle, cette initiative a permis la plantation en neuf étapes de 3035 arbustes plantés jusque-là par 500 enfants que la direction accompagne tous les quinze jours (depuis octobre ndlr) lors de sorties à travers les parcs urbains et les forêts de la capitale.

En matière de financement, la direction des forêts d’Alger avait indiqué par ailleurs à l’aps la signature d’une convention avec Sonatrach lors des trois dernières éditions pour le financement de tout ce qui est réalisé sur le plan pédagogique, sans oublier un autre financement de plusieurs opérateurs bénévoles.

El Watan

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts
    The User does not have any posts