ActualitéDernières nouvellesEfficacité Énergétique

Le P-DG de Sonelgaz plaide pour un nouveau modèle énergétique

Le PDG du groupe Sonelgaz, Chahar Boulakhras, a plaidé, lundi 10 février 2020, à l’occasion du Salon de l’électricité et des énergies renouvelables, à Alger, pour un nouveau modèle énergétique.

« Ce nouveau modèle énergétique doit s’appuyer sur d’autres alternatives dont les énergies renouvelables qui sont la seule solution. » A déclaré M. Boulakhras.

Le premier responsable du groupe Sonelgaz a indiqué que cette vague « verte » qui emporte toutes les industries relevant du secteur énergétique mettra fin à l’avènement de l’or noir, condamné à disparaître.

Cette « vague » entame, selon M. Boulakhras, un nouveau cycle reconnu comme la troisième révolution industrielle, ce qui rend la transition énergétique nécessaire afin de trouver la solution adéquate pour limiter les ressources énergétiques traditionnelles et répondre aux besoins du développement économique et social.

M. Boulakhras se dit par ailleurs convaincu de la nécessité d’investir dans un nouveau modèle énergétique qui ne se contente pas de répondre à la demande. Notamment en période de pic saisonnier, alors que le pays dispose d’autres solutions plus efficaces et moins coûteuses.

« Nous avons mis en service 21 centrales solaires et une centrale éolienne dans les Hauts-Plateaux et le Sud, dotées d’une capacité de 354,3 mégawatts dont 10, 2 mégawatts issues de l’énergie éolienne », a souligné M. Boulakhras. Ce dernier a rappelé que depuis la mise en service de ces centrales, l’Algérie a produit environ 2000 gigawatts/heure.

Il ne faut pas oublier que l’ancien PDG de Sonelgaz et actuel ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a déclaré en février 2019, que plus de 98% de l’électricité est produite actuellement à partir du gaz naturel.

M. Boulakhras a indiqué que le groupe Sonelgaz s’est lancé dans un programme d’hybridation des centrales diesel et turbines à gaz dans le Sud visant à produire 50 mégawatts issues de l’énergie solaire.

Évoquant les différents projets de Sonelgaz dans les énergies renouvelables en partenariat avec des entreprises étrangères, M. Boulakhras a cité l’entreprise General Electric Algeria Turbines (GEAT), issue du partenariat entre Sonelgaz et le géant américain General Electric qui produit, à Batna, des turbines à gaz et à vapeur.

Il a également rappelé la création de la société Vijai Electricals Algérie suite au protocole d’accord signé, en décembre 2017 à Alger, entre Sonelgaz, Electro-industries et le groupe indien Vijai Electricals Limited.

Algerie-Eco

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts